Quo vadis obligations?

Quo vadis obligations?

Le rendement de l'emprunt d'Etat allemand à 10 ans à 0,75% : rationalité économique ou bulle spéculative ? Les investisseurs qui ont misé début 2014 sur les obligations jetteront avec plaisir un regard rétrospectif sur l'année : jusqu'au 30 novembre, tous les marchés ...

Pas de solution miracle

Pas de solution miracle

A travers leurs actions, les banques centrales rendent la vie dure à l’épargnant qui ne veut pas prendre de risque et qui traditionnellement privilégie les placements monétaires tels que le compte à terme ou le compte d’épargne. Le rendement offert par ces placements est aujourd’hui proche de zéro ...

Verre à moitié plein ou à moitié vide?

Verre à moitié plein ou à moitié vide?

Comment aborder à l'heure actuelle les marchés boursiers, de manière optimiste (verre à moitié plein) ou pessimiste (verre à moitié vide) Verre à moitié vide La hausse des cours boursiers sur les 2 dernières années ...

L'avantage compétitif est indissociable de l'approche « Business-Like Investing »

L'avantage compétitif est indissociable de l'approche « Business-Like Investing »

Selon la définition de Wikipédia, on parle d’avantage compétitif lorsqu’une entité se dote d’une caractéristique ou d’un ensemble de caractéristiques lui permettant de surperformer ses concurrents. En 1980, Michael Porter a identifié cinq forces concurrentielles qui définissent chaque secteur ...

La fusion amicale de Covidien et Medtronic : un exemple parfait de l'approche du  Business-Like Investing

La fusion amicale de Covidien et Medtronic : un exemple parfait de l'approche du "Business-Like Investing"

Les producteurs d’instruments médicaux cardiovasculaires et orthopédiques continuent à enregistrer un net ralentissement de la croissance dans tous les segments de marché. La poursuite des réformes des systèmes de santé dans toutes les régions du monde continuera à impacter le pouvoir de négociation ...

BL Global Flexible : Situation à fin avril

BL Global Flexible : Situation à fin avril

Allocation d'actifs Le principal problème pour un fonds mixte reste le niveau bas des taux d'intérêt qui rend les placements monétaires et obligataires peu attrayants et fait des actions les placements par défaut . Les cours boursiers ont toutefois beaucoup monté depuis 2009. De plus, depuis ...

De l'aversion au risque à l'aversion aux pertes (2ème partie)

De l'aversion au risque à l'aversion aux pertes (2ème partie)

"Rule #1 : Never lose money" (Warren Buffett) A mon sens, la mainmise de cette approche académique sur la gestion de portefeuille détourne l’attention de l’investisseur du principal risque de tout investissement, le risque de perdre de l’argent. Dès lors, il semble qu’il ...

Euro fort ou dollar faible?

Euro fort ou dollar faible?

L’euro continue de surprendre par sa force. La monnaie unique n’a notamment pas souffert du climat géopolitique, alors qu’on était en droit de supposer que le conflit entre la Russie et l’Ukraine, auquel l’Europe est nettement plus exposée que les Etats-Unis, l’affaiblirait par rapport ...

De l'aversion au risque à l'aversion aux pertes (1ère partie)

De l'aversion au risque à l'aversion aux pertes (1ère partie)

Risque, volatilité et rendement sont des termes souvent associés en finance. Ce rapprochement relève d'une théorie financière académique propre à la gestion de portefeuille qui a connu une importante diffusion dans la sphère professionnelle. Elle repose sur la volatilité comme mesure d'appréciation ...

A propos. Dans ce blog, nous publions périodiquement des analyses sur les développements économiques et financiers. Cet espace d’échanges a pour vocation de vous proposer les points de vue de nos experts autour des marchés financiers.

NOTRE METHODOLOGIE

La méthodologie de gestion de BLI - Banque de Luxembourg Investments se déroule en trois étapes : l'allocation stratégique d'actifs, l'allocation tactique d'actifs et la sélection des titres.

Archives